Accoutumance :

Nécessité de se traiter de plus en plus souvent pour atteindre le même effet thérapeutique.

 

Algies vasculaires de la face :

Maladie proche de la migraine caractérisée par des crises violentes, se répétant en "chapelet", avec signes végétatifs de l'œil et de la face, toujours unilatérale, touchant préférentiellement l'homme.

 

Antalgique :

Qui soigne la douleur.

 

Arthralgique :

Qui concerne une douleur des articulations.

 

Aura (s) :

Signe clinique qui apparaît avant le début de la crise et disparaît au moment où la douleur migraineuse commence ou dans les minutes qui suivent sans laisser de séquelles (visuelles, auditives, motrices...).

 

 

Céphalée (s) :

Douleur de l'extrémité céphalique, c'est-à-dire de la tête, quelque soit son origine.

 

 

Céphalées de Tension :

Type de douleur migraineuse apparaissant liée soit à une contracture physique des muscles de la nuque, soit à une tension psychique avec ou sans contracture des muscles de la nuque.

 

 

Cervicale :

Qui se rapporte au cou.

 

 

Curatif (ve) :

Se dit d'un traitement dont le but est d'obtenir une guérison, par opposition au traitement palliatif dont le but est d'obtenir un simple soulagement.

 

 

Cycle menstruel :

Succession périodique chez la femme de phénomènes utéro-vaginaux déclenchés par les sécrétions ovariennes pour préparer l'appareil génital à la nidation de l'œuf.

 

 

Désafférentation :

Lésion des voies nerveuses sensitives dont la conséquence est de priver d'information venant de la périphérie les neurones corticaux de topographie correspondante.

 

 

Electrothérapie :

Technique thérapeutique utilisant des courants comme agent thérapeutique.

 

 

Electrothérapie antalgique :

Technique thérapeutique utilisant des courants comme agent thérapeutique pour soulager la douleur de certaines affections médicales.

 

 

Electrothérapie médicale :

Technique thérapeutique utilisant des courants comme agent thérapeutique pour traiter des affections médicales dans un but curatif.

 

 

Electrothérapique (s) :

Qui se rapporte à l'électrothérapie.

 

 

Endorphine (s) :

Substances naturelles, fabriquées par les neurones, ayant une action antalgique comparable à celle de la Morphine, utilisées dans le système endorphinique antidouleur.

 

 

Endorphinique (s) :

Qui est en rapport avec le système naturel antidouleur utilisant des endorphines.

 

 

Hyperstimulation sensorielle :

Stimulation trop forte des organes des sens, surtout la vue et l'ouïe par une lumière intense, du bruit.

 

 

Inhibiteur (rice) (s) :

Se dit d'un circuit, d'un neurone ou d'un neurotransmetteur (substance chimique produite par les neurones) dont le rôle est de bloquer l'action du circuit ou neurone sur lequel il agit.

 

 

Méninges :

Enveloppes protégeant le cerveau et la moelle épinière et dans lesquelles passent les vaisseaux.

 

 

Migraine Ophtalmique :

Type particulier de migraine précédé par des troubles visuels (scotome scintillant) qui durent quelques secondes à quelques heures avant la douleur migraineuse et disparaissent sans séquelles.

 

 

Migraine (s) :

Douleur de l'hémiface, pouvant se généraliser à la tête, survenant par crises, avec des signes associés végétatifs, digestifs, psychiques, parfois neurologiques transitoires disparaissant sans séquelles.

 

 

Migraines Cataméniales :

Type particulier de migraine qui est en rapport avec les règles.

 

 

Migraineuse (s) :

Qui se rapporte à la migraine.

 

 

Neurochimique (s) :

Qui est en rapport avec la chimie du système nerveux central (cerveau) et périphérique (nerfs).

 

 

Neurotransmission :

Transmission d'un influx nerveux d'un neurone au suivant par la libération par le premier d'une substance (neurotransmetteur) qui agit sur un récepteur spécifique placé sur le neurone suivant.

 

 

Névralgie d'Arnold :

Douleurs migraineuses qui concerne la compression du nerf d'Arnold, et donnent une céphalée souvent occipitale.

 

 

Névralgie faciale "a frigore" :

Névralgie succédant à une paralysie Faciale régressive dont la cause partiellement connue serait en relation avec l'exposition au froid.

 

 

Névralgies post-zostériennes :

Douleurs de désafférentation nerveuse succédant à une destruction par le virus de la variole de fibres nerveuses sensitives dans le cadre d'un Zona.

 

 

Névralgie (s) :

Douleur qui concerne les nerfs.

 

 

Ophtalmique (s) :

Qui est en rapport avec l'œil.

 

 

Palliatif (ve) (s) :

Se dit d'un traitement dont le but est d'obtenir un simple soulagement, par opposition au traitement curatif dont le but est d'obtenir une guérison.

 

 

Physiothérapie :

Technique thérapeutique utilisant des agents physiques (courants, ondes électromagnétiques, ultra-sons, vibrations, lumière, rayonnements) comme agents thérapeutiques.

 

 

Physiothérapie médicale :

Technique thérapeutique utilisant des agents physiques comme agents thérapeutiques pour traiter des affections médicales dans un but curatif.

 

 

Physiothérapique (s) :

Qui se rapporte à la physiothérapie

 

 

Sérotonine :

Neurotransmetteur intervenant dans des circuits neurologiques et généraux impliqués dans de nombreuses activités: douleur, contraction des vaisseaux et muscles lisses, digestion, l'émotivité, le sommeil ....

 

 

TENS :

Courants utilisés en électrothérapie pour stimuler des nerfs par application du courant au moyen d'électrodes posées sur la peau en regard du nerf à traiter.

 

 

Théorie Trigémino-vasculaire :

Théorie, actuellement partiellement admise, qui fait jouer un rôle majeur au nerf Trijumeau et aux vaisseaux méningés et de la base du crâne pour expliquer l'origine des migraines.

 

 

Trijumeau :

Nerf Trijumeau, cinquième nerf crânien, sensitif et moteur, principalement responsable de l'innervation sensitive de la face par trois branches terminales: Ophtalmique, Maxillaire supérieure et inférieure.

 

 

Végétatif (ve) (s) :

Qui est en rapport avec le système nerveux végétatif dont le rôle et de réguler toutes les fonctions automatiques nécessaires à l'équilibre vital (cœur, respiration, digestion, reproduction...).

 

 

Zona :

Maladie due à la destruction par le virus de la variole de fibres sensitives d'un nerf périphérique, après réactivation du virus latent dans le ganglion rachidien de ce nerf.


Haut